About

Posts by :

Dédicaces samedi 7 novembre dès 16h00

Les « Cody », « Yoda », « Princesse Leia » et autres « Skywalker » attendront encore un peu pour briller de mille feux, ce samedi 7 novembre dès 16h00 (!!!) , nous avons beaucoup mieux à vous proposer: « Des étoiles souterraines »!

 

  

Au commande de ce majestueux ouvrage de plus de 500 pages, Anna Sommer, Mix et Remix, Noyau et Frédéric Pajak.

Ces 4 héros se sont rencontrés au début des années 80 et leur rencontre a tout de suite fait des étincelles.
Cherchant à publier leur travail, ils vont créer en 1986 le journal La Nuit « hebdomadaire satirique suisse » et bien d’autres journaux suivront, dont notamment le magistral Culte, magazine éphémère imprimé sur papier glacé.
Parcourir ces « Etoiles souterraines », c’est retrouver un sentiment de liberté, un formidable élan de créativité et découvrir une très large palette des différents talents de ces 4 dessinateurs.
Bien sûr, un léger vent de nostalgie flotte parfois au fil des pages, la vie culturelle alternative suisse est un peu moribonde, la Dolce Vita, point de ralliement de nos protagonistes a fermé ses portes, mais à travers ce livre chronologique, on réalise que nos héros sont toujours là et prêts à planter le crayon là où ça fait mal et à sublimer de leur humour notre monde parfois tragique.
Loin d’une commémoration, cet ouvrage paru aux éditons « Noir sur Blanc » démontre que le temps n’a pas de prise sur ce quartette et à quel point leur esprit de folie et de créativité est furieusement contagieux!

Et comme la lumière ne serait rien sans l’obscurité, l’ombre immense, au propre comme au figuré, de Martial Leiter va accompagner ces « étoiles » avec son ouvrage tout juste paru dans la collection des Cahiers dessinés « Les ombres éblouissantes ».

Martial Leiter, dessinateur de presse notamment dans Le Temps, la NZZ et Le Monde, a toujours disséqué l’actualité de ses traits fins, piégeant son lecteur dans une sorte de toile d’araignée et ainsi pris au piège, l’invitant à regarder le monde autrement. Le noir comme éternel étendard, mais le pinceau comme instrument, on découvre dans ce nouveau livre une autre expression de l’artiste plus apaisée et contemplative. Martial Leiter devient dessinateur d’oiseaux, d’insectes, de montagnes et médite devant les paysages dont il cherche à capter le souffle et les ombres éblouissantes.
Rendre le noir lumineux, c’est tout le talent de cet artiste international qui vient de recevoir le « Prix du rayonnement 2015 », cela ne s’invente pas!
On vous attend nombreux pour vivre un samedi lumineux!

Vendredi 30 octobre dès 17h00, rendez-vous avec Christophe Claro

Quoi? ce nom ne vous dit rien?
Pourtant, vous l’avez forcément déjà croisé entre les lignes.

Que ce soit bien sûr à travers ses nombreux romans ou alors en vous plongeant dans un livre de la collection « Lot 49 » aux éditions du Cherche-Midi qu’il codirige ou bien en mode « caché » derrière ses nombreuses traductions qui vont aussi bien de Thomas Pynchon, Hubert Selby Jr à Salman Rushdie, la liste est longue, ou peut-être encore en parcourant son blog, « Le clavier cannibale ».
(suite…)

Dédicace d’Olivier Lovey le 12 septembre dès 15h30

Olivier Lovey est un photographe indépendant né à Martigny. Depuis 2011, date à laquelle il obtient son diplôme de la formation supérieure en photographie du CEPV (Ecole supérieure d’arts appliqués de Vevey), le travail d’Olivier est remarqué dans des concours suisses et européens tels que le Prix Photoforum Selection à Bienne, Le Prix des jeunes talents vfg en Suisse, Le Prix Voies-off à Arles et encore les Boutographies à Montpellier.

(suite…)

Sorj Chalandon, Profession du père, Grasset, 2015

Coup de coeur de Tess:

Coup de cœur rentrée littéraire
Sorj Chalandon, Profession du père, Grasset, 2015

Emile Choulans a douze ans et un père tyrannique. A l’école, on lui demande quel métier exerce ce dernier. Emile ne sait pas et à la maison, personne n’en parle.
« Profession du père ? Ma mère n’avait pas osé remplir le formulaire. Mon père avait grondé.
-Ecris la vérité : « Agent secret. » Ce sera dit. Et je les emmerde.
Agent secret. »

(suite…)