Dédicace du 28 avril dès 14h00

Le samedi 28 avril, les librairies indépendantes de Suisse romande, dont nous faisons partie, fêteront
« LA JOURNEE MONDIALE DU LIVRE »
avec l’envie de vous faire vivre un moment différent en accueillant des « libraires d’un jour ».

Notre équipe va donc s’étoffer ce samedi 28 avril avec la présence dès 14h00 d’Abigail Seran et d’Anne-Frédérique Rochat.
Deux auteures qui ont accepté de se prêter au jeu et qui vous feront partager les livres qu’elles ont aimés et bien sûr leurs propres publications.

Leur sélection est totalement libre et éclectique, de quoi faire de belles découvertes entre les pages de Laura Kasischke, Peter Stamm, Joseph Kessel, pour n’en citer que quelques-uns.

Et si vous ne vous êtes pas encore plongé dans l’un des livres d’Abigail ou d’Anne-Frédérique, voici une petite présentation de leur dernière publication toutes deux parues aux éditions Luce Wilquin.


« Un autre jour, demain » signé Abigail Seran.
Un recueil de nouvelles, un recueil de pépites, fait de petits instants de vie, de clin d’oeil à l’existence, de moments précieux.
L’auteure sait non seulement saisir ces instants de grâce, mais surtout nous les restituer avec sensibilité, humour et surprises! car bien sûr, qui dit « nouvelle » dit « chute » et sur ce point de bascule, Abigail Seran joue merveilleusement bien les équilibristes.
Les nouvelles de ce recueil ne font souvent que quelques pages, mais réussissent déjà à vous emmener ailleurs, vers ce demain que vous regarderez peut-être différemment, on vous le conseille vivement !

 

 

 


« La ferme (vue de nuit) » signé Anne-Frédérique Rochat.
Anne-Frédérique Rochat nous fait partager son univers original avec une régularité toute helvétique depuis 2012.
Un roman à chaque rentrée et à chaque fois, on est séduit et parfois bousculé par la douce folie qui habite ses personnages.
Et c’est ce qui arrive dans cette « ferme » à l’allure trompeuse, à la luminosité trop forte qui vient perturber notre perception des choses.
Anne-Frédérique Rochat se joue de la réalité, fait trébucher son lecteur comme son héroïne sur la carte des sentiments.
Une histoire surprenante, on vous la dit, qui ne devrait pas vous laisser indifférent.

 

 

à 16h00 lecture d’extraits de ces 2 ouvrages par les auteures elles-mêmes.